Critères de dépendance au sport

Les critères de dépendance au sport de Veale peuvent être utiles pour évaluer nos patients.

Un dépendance sportive est affirmé avec la présence d’au moins trois des signes ci-après sur une période d’un an.

Critères de la dépendance à l’exercice physique :

  1. Réduction du répertoire des exercices conduisant à une activité physique stéréotypée, pratiquée au moins une fois par jour.
  2. L’activité physique est plus investie que tout autre.
  3. Augmentation de la tolérance de l’intensité de l’exercice, d’année en année.
  4. Symptômes de sevrage avec tristesse lors de l’arrêt (volontaire ou contraint) de l’exercice physique.
  5. Atténuation ou disparition des symptômes de sevrage à la reprise de l’exercice.
  6. Perception subjective d’un besoin compulsif d’exercice.
  7. Réinstallation rapide de l’activité compulsive après une période d’interruption.
  8. Poursuite de l’exercice physique intense en dépit de maladies physiques graves causées, aggravées ou prolongées par le sport. Négligence des avis contraires donnés par les médecins ou les entraîneurs.
  9. Difficultés ou conflits avec la famille, les amis ou l’employeur liés à l’activité sportive.
  10. Le sujet s’oblige à perdre du poids en suivant un régime, pour améliorer ses performances.

Veale, D (1991) Psychological aspects of staleness and exercise dependence. International Journal of Sports Medicine, 12 (Suppl 1): S19-S22

Infographie

criteres-de-dependance-a-l-exercice

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *