Traitement du mallet finger, le doigt qui tombe…

En tant que kiné, vous aurez forcément un jour un patient qui vous interpellera en vous disant « ah oui, je voulais vous demander, j’ai le bout du petit doigt qui tombe, ça me fait pas mal mais j’arrive pas à le relever ».

Vous avez certainement à faire à un doigt en maillet (mallet finger pour les anglo-saxons) qui correspond à une rupture du tendon extenseur d’un doigt.

Cette rupture est la plupart du temps non douloureuse et correspond à un traumatisme souvent minimisé. Cela en fait une pathologie très fréquente et sous-diagnostiquée.

 

Etiologie

Le doigt en maillet est consécutif d’un traumatisme en flexion forcée de l’interphalangienne distale.

Les causes les plus fréquentes surviennent lors des sports de combat ou sports de ballon ainsi que lors des activités de la vie quotidienne (faire son lit,…).

 

Clinique

Le traumatisme est en général non douloureux et sans hématome associé.

Visuellement le diagnostic est assez aisé.

"Mallet finger" by Howcheng - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mallet_finger.jpg#/media/File:Mallet_finger.jpg

« Mallet finger » by Howcheng – Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mallet_finger.jpg#/media/File:Mallet_finger.jpg

L’extension active est impossible.

En revanche l’extension passive est conservée.

 

Conduite à tenir

Face à ce genre de traumatisme, la conduite à tenir est simple, une radiographie de face et de profil doit être effectuée afin d’éliminer un arrachement osseux associé.

La clinique suffit cependant à poser le diagnostic (médical!).

 

Traitement

Le traitement consiste en une immobilisation STRICTE!!!!!!!!!!!!!!! en hyperextension de l’interphalangienne distale par attelle thermo-formée pendant 12 semaines (2mois, 6+6, 3×4, 11+1 mais STRICT et 24h/24h sans faute, sans erreur, sans excuse!)

"Splint2" by James Heilman, MD - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Splint2.JPG#/media/File:Splint2.JPG

« Splint2 » by James Heilman, MD – Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Splint2.JPG#/media/File:Splint2.JPG

Un retard de consolidation peut être observée, contraignant l’immobilisation à 3 semaines supplémentaires (http://www.institut-aquitain-main.com/docs/pathologie/traitement_orthopedique_doigt_Maillet.pdf)

A l’issue de la consolidation, une rééducation de 3 à 5 semaines doit permettre un retour à la flexion articulaire complète par mobilisations active et passive répétées.

 

 

 

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *