Les 8 intelligences de Gardner

En 1983, Howard Gardner suggère qu il existe chez l’Homme, 8 différents types d’intelligence.

J’ai plaisir quand j’ai un patient a aller chercher sur quelle(s) intelligence(s) il est le plus à l’aise.

Essayez vous serez extrêmement surpris de la richesse et diversité de l’humain. Des patients avec qui vous n’aviez aucun point commun se révèlent parfois de véritables surdoués dans leur domaine, qui n’est bien souvent absolument pas votre domaine d’aisance.

Ces différentes intelligences permettent également de rassurer des parents inquiets des résultats scolaires de leurs enfants.

Les 8 intelligences d’Howard Gardner:
L’intelligence logico-mathématique: capacité de calculer, de mesurer, de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques, analysent des causes et des conséquences d’un phénomène.

L’intelligence spatiale : avoir mentalement une représentation spatiale du monde, résoudre des problèmes et de créer dans le domaine visio-spatial. exemple: les peintres, les dessinateurs de mode, les architectes, les dessinateurs industriels, les pilotes, les photographes, les caméramans, les adeptes de courses d’orientations, les radiologues.

L’intelligence interpersonnelle (ou sociale): agir et réagir avec les autres de façon correcte et adaptée, constater les différences et nuances de tempérament, de caractère, de motifs d’action entre les personnes, permet l’empathie, la coopération, la tolérance. Elle permet de détecter les intentions de quelqu’un sans qu’elles soient avouées. Cette intelligence permet de résoudre des problèmes liés à nos relations avec les autres.

L’intelligence kinesthésique: capacité d’utiliser son corps pour exprimer une idée ou un sentiment ou réaliser une activité physique donnée.

L’intelligence verbo-linguistique: aptitude à penser avec des mots et à employer le langage pour exprimer ou saisir des idées complexes, aptitude à utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l’on pense.

L’intelligence intra-personnelle: se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie. Elle sollicite plus le champ des représentations et des images que celui du langage. Il s’agit de la capacité à décrypter ses propres émotions, à rester ouvert à ses besoins et à ses désirs.

L’intelligence musicale-rythmique: aptitude à penser en rythme et en mélodies, de reconnaître des modèles musicaux, de les interpréter et d’en créer.

L’intelligence naturaliste: permet de classer les objets, et de les différencier en catégories. C’est l’intelligence qui permet d’être sensible à ce qui est vivant ou de comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue. C’est la capacité d’apprécier, de reconnaître et de classer la faune, la flore et le monde minéral.

L’intelligence existentielle, ou intelligence spirituelle: aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses. C’est la capacité à penser nos origines et notre destinée. Cette intelligence spirituelle, existentielle ou morale est encore définie comme l’aptitude à se situer par rapport aux limites cosmiques (l’infiniment grand et l’infiniment petit) ou à édicter des règles ou des comportements en rapport aux domaines de la vie.

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *