Comprendre ce qu’est vraiment la micronutrition.

Voici un livre qui pourra aider vos patients et surtout qui pourra vous aider à comprendre pourquoi, parfois, nos traitements de fonctionnent pas.

Micronutrition, santé et performance : Comprendre ce qu’est vraiment la micronutrition

Par Denis Riché

Alors autant le dire tout de suite le bouquin est assez dense à lire!

Mais pourquoi est-il assez dense? Et bien c’est parce qu’il est extrêmement bien documenté scientifiquement.

Autant, il y a quelques années la micronutrition pouvait ressembler à une approche ésotérique, autant les recherches publiées ces dernières années lui donnent une légitimité solide.

Alors ce que je retiens principalement de la lecture (enfin l’étude devrais-je dire) de ce livre, c’est bien que des troubles fonctionnels majeurs (mal de dos, tendinopathies, maladies rhumatismales…) peuvent être liés à certains manques en nutriments.

Et non, la micronutrition ce n’est pas que des probiotiques pour lutter contre des intolérances alimentaires!!!

La micronutrition et son approche scientifique apportent une compréhension bien plus riche de la physiologie digestive, des membranes cellulaires, des mécanismes de protection cellulaire, des fonctionnements du cerveau par les neuromédiateurs, etc.

C’est vraiment cool de pouvoir parler gluten, lait de vache et pollution avec les patients à la lumière d’un regard scientifique, biochimique, physiologique sans finir par un « de toutes façons, j’y crois pas trop à tout ça » ou alors « oui, on le sait il faut bien manger et du bio! ».

Denis Riché relie très bien biochimie, alimentation et santé/performances (ou pathologies) en jonglant intelligemment avec le côté pratique et le côté scientifique.

L’auteur étudie beaucoup l’effet de l’exercice sur les différents systèmes, il explique très bien voire parfois trop bien les mécanismes inflammatoires. Personnellement, cela a changé complètement ma compréhension des réactions immuno-inflammatoires. Finit le temps où l’on dit au patient, il y a une inflammation alors votre médecin va vous donner des anti-inflammatoires. Tout d’abord, qu’en sait-on s’il y a une inflammation? Ce n’est pas parce qu’il y a douleur, qu’il y a inflammation. Et pourquoi pense-t-on que l’inflammation doit être combattue et qu’elle ne sert à rien? Denis Riché répond très bien à ces questions.

Voilà pour les données théoriques. La seconde partie du livre concerne les données pratiques, l’auteur nous explique son concept des « poupées russes » qui permet d’expliquer comment interagissent notre alimentation et notre santé.

Encore une fois, l’auteur dépasse les données communément admises comme le rapport glucides, protéines, lipides et leur répartition conforme aux besoins théoriques de notre patient.

« L’alimentation quotidienne n’a pas seulement un intérêt énergétique. En effet, pour un même apport calorique, la portion peut être à haute ou à basse densité micronutritionnelle. C’est la différence entre calories vides (junk food) et calories pleines (fruits et légumes). »

Bruno CHATAIN, MKDE, kinésithérapeute des équipes de France de short-track, micronutritionniste.

On peut conseiller à nos patients de manger 5 fruits et légumes par jour, mais savez-vous pourquoi? Sur quoi cela repose? Quels sont les fruits et légumes qu’il faut consommer?

Donc une ration alimentaire équilibrée apporte des calories glucidiques, protéiniques et lipidiques en proportions adaptées aux besoins mais apporte également un ensemble de micronutriments permettant une santé optimale.

Un exemple criant: le déficit en fer. Simplement, quand on pense déficit en fer, on pense supplémentation en fer et apport par la nutrition. Et bien la plupart du temps, un déficit en fer peut être détecté à différents stades de son absorption, il peut être lié à une perte abondante de fer, à des troubles digestifs, à des carences en cuivre, à la présence d’inhibiteurs d’absorption voire un peu de tout cela…

En pratique, on varie les apports et leurs portions à chaque niveau (céréales, fruits et légumes, produits laitiers, viandes, poissons, oeufs, eau). On s’assure d’un apport micronutionnel satisfaisant (magnésium, calcium, potassium, sélénium, zinc, cuivre, vitamines,…), on maintient l’équilibre acido-basique de l’organisme et on assure une bonne protection cellulaire par l’apport de molécules antioxydantes et anti-inflammatoires.

Je ne vous raconte pas tout mais ce bouquin est bourré d’informations pertinentes pour notre compréhension du corps en pleine santé ainsi que d’un bon nombre de mécanismes favorisant les pathologies. Et tout cela appliqué et applicable à la performance sportive.

A lire absolument!!!

 

Partagez? ça fait vivre le blog!

4 Comments

  1. Merci pour ce résumé. Pour ma part je voue un intérêt particulier à la micronutrition : il me semble qu’il s’agit du point clé de différents problèmes. J’ai lu quelques livres intéressants sur le sujet dont Paléonutrtion de Julien Venesson, très bien référencé également.

  2. Merci pour l’information, le livre sur la paléo peut faire l’objet d’un article prochain…

  3. La micronutrition est une approche passionnante et pleine d’avenir. Néanmoins, cette dernière devrait être indépendante des laboratoires pharmaceutiques afin d’éviter un « formatage » dirigée vers l’achat de compléments alimentaires!
    Malheureusement les informations que l’on retrouve régulièrement dans les médias, internet, … sont loin d’être impartiales…
    Personnellement je refuse d’adhérer à ce diktat !

    A ce titre je viens d’acheter un livre très complet et vraiment bien construit qui correspond totalement à ma façon de penser. L’auteur aborde l’approche micronutritonnelle de façon claire, exhaustive, et surtout en toute indépendance du lobbying industriel.

    Ci-joint les coordonnées de l’ouvrage : Micronutrition et nutrithérapie à l’attention des professionnels de santé, de Jérôme MANETTA (Sparte éditions).

    (lien supprimé par l’administrateur du BlogDuKiné)

    En espérant vous aider à développer cette nutrition spécialisé, je vous souhaite une excellent année 2016 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *