Zoom sur le test de Thessaly

Zoom sur le test de Thessaly

 

Vous soupçonnez une atteinte méniscale chez un patient, voici un test qui peut vous aider en complément du test de Ege.

Source:

Karachalios T, Hantes M, Zibis AH, Zachos V, Karantanas AH, Malizos KN. Diagnostic accuracy of a new clinical test (the Thessaly test) for early detection of meniscal tears. J Bone Joint Surg Am. 2005 May;87(5):955-62.

Exécution du test

Patient debout en unipodal sur le membre pathologique, genou fléchi à 20°,  il tient les mains du kiné. La patient tourne le corps et le membre inférieur en direction médiale puis en direction latérale.

 

Signes positifs

Le test est considéré positif si le patient ressent  une douleur et/ou un craquement de l’interligne.

 

Fiabilité du test

  • Sensibilité:
    • 89% des personnes ayant une atteinte méniscale médiale présenteront douleurs et/ou craquement lors de ce test
    • 92% des personnes ayant une atteinte méniscale latérale présenteront douleurs et/ou craquement lors de ce test
  • Spécificité:
    • 97% des personnes n’ayant ni douleur ni craquement lors du test n’auront aucune lésion méniscale médiale
    • 96% des personnes n’ayant ni douleur ni craquement lors du test n’auront aucune lésion méniscale latérale

 

Conclusion

Le test de Thessaly est un test unipodal puissant pour mettre en évidence une atteinte méniscale.

S’il n’y en a qu’un seul à connaître et à effectuer c’est bien celui là.

Ce test n’est cependant pas très spécifique concernant le côté atteint.

 

Test de Thessaly

Test de Thessaly

 

Retrouvez les autres tests:

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *