Qu’est-ce qui nous motive?

Recevez les actus du blog et 3 affiches de salle d'attente gratuitement en vous inscrivant ci-dessous

Pour réfléchir à des questions aussi tordues que: qu’est-ce qui nous motive?, il est parfois utile d’avoir recours à des modélisations. Comme toutes les modélisations elles sont forcément fausses, inexactes, approximatives, discutables, mais elles ont le bénéfice de faire réfléchir.

La motivation est une question que l’on pourrait se poser tous les jours, pour aller au travail, pour comprendre nos patients, pour les inciter à mieux se soigner, etc.

Comprendre la motivation des humains permet de mieux nous comprendre et de mieux comprendre les autres.

Une championne termine la diagonale des fous 2015 - Photo Benjamin Bescond

Une championne termine la diagonale des fous 2015 en 37h46- Photo Benjamin Bescond

Deux jours après que mes copains aient terminé la Diagonale de Fous 2015 à la Réunion, 164km et 10000m de dénivelé positif, qu’est-ce qui peut les motiver à faire cela?

 

La Pyramide de Maslow

Et bien dans les années 1940, un psychologue nommé Maslow s’est déjà posé les même questions. Ces travaux ont permis de mettre en place une théorie de la motivation également nommée la pyramide des besoins.

Pyramide des besoins (Wikipédia)

Besoin d’accomplissement de soi
Besoins d’estime (confiance et respect de soi, reconnaissance et appréciation des autres)
Besoins d’appartenance et d’amour
(affection des autres)
Besoins de sécurité
(environnement stable et prévisible, sans anxiété ni crise)
Besoins physiologiques
(faim, soif, sexualité, respiration, sommeil, élimination)

 

Représentation_dynamique_de_la_hiérarchie_des_besoins_de_Maslow

Représentation dynamique de la hiérarchie des besoins.

Vert – Besoins physiologiques

  Vert clair  – Besoins de sécurité

    Jaune – Besoins d’appartenance et d’amour

Orange – Besoins d’estime

Rouge – Besoin d’accomplissement de soi

 

 

Ce qu’il faut comprendre c’est que globalement (très globalement), la motivation est hiérarchisée c’est à dire que si vous avez faim, votre besoin d’appartenance et d’amour devient secondaire. Idem si vous avez besoin de respirer, l’appréciation des autres vous importe peu.

Bien évidemment on a vu des gens mourir d’amour, se priver de manger par conviction politiques et encore plein d’autres renversements de pyramide.

Pour vos patients, vous pouvez vous servir de cette pyramide pour comprendre leurs motivations au quotidien et surtout comment un besoin non satisfait peut faire  s’écrouler cette pyramide notamment en cas de douleur, de stress, de fatigue…

Dis mon ami, pourquoi tu cours?

Pour mes copains qui font de l’ultratrail ou d’autres ascèses qui paraissent complètement folles, on peut comprendre certaines voire toutes, leurs motivations.course-a-pied

Chacun se construit sa propre pyramide en pondérant chaque étage en fonction de ses sensibilités.

Les ascèses en supprimant (ou restraignant) volontairement un étage ou plusieurs de cette pyramide permettent de mieux interroger les besoins fondamentaux et les réelles motivations qui sont propres à chacun.

L’ultratraileur se prive de sommeil, a faim, a soif, a mal, se met dans une position d’insécurité, il met à l’épreuve les gens qui l’aime,  il est parfois porté par ses amis, ses proches qui l’encouragent mais aussi il ressent le besoin de se dépasser, de s’accomplir…

Chez ces gens adeptent de souffrance ou de privation choisies, il y a certainement la question: qui suis-je? qui trotte quelque part dans leur tête.

C’est peut-être cela qui les fait courir…

 

 

 

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *