Interview de Pierre PACAUD, président de la Société de Physiothérapie de Bourgogne

logo_physio_julien

Pierre PACAUD, masseur-kinésithérapeute DE est cette année Président de la Société de Physiothérapie de Bourgogne.

Pierre, peux-tu nous présenter l’association et ses objectifs?

Nous sommes une association loi 1901 née, il y a trois ans, de la volonté de créer un dynamisme régional et de répondre aux mutations actuelles de notre profession.

Nos pratiques professionnelles évoluent vers l’Evidence Based Practice (EBP), la pratique basée sur les preuves. Pour cela, l’exercice de notre métier doit évoluer. Nous devons développer notre raisonnement clinique à travers des bilans validés, nous tenir informés des progrès de la recherche en Physiothérapie par la lecture d’articles scientifiques et mettre le projet du patient au cœur du traitement.

La Société de Physiothérapie de Bourgogne s’est fixée pour objectif d’aider les kinésithérapeutes/physiothérapeutes de la région à faire évoluer leur pratique.

Comment ?

En faisant le point, le temps d’une soirée, sur les dernières connaissances, avancées scientifiques et techniques sur un domaine particulier.

C’est l’une des missions de la SPB, en proposant à nos adhérents 5 soirées à thème chaque année ainsi que l’abonnement à Actukiné (en discussion avec Actukine), site de référence en Physiothérapie. Le but étant le plus possible de baser les interventions sur l’EBP c’est pourquoi nous avons établi grâce au comité scientifique, un cahier des charges précis à destination de l’intervenant.

Notre association constitue également un réseau de professionnels. Ce réseau se veut un lieu d’échange et d’entraide, il regroupe également des Kinésithérapeutes/Physiothérapeutes ressources dans plusieurs domaines d’expertise.

 

L’association a inauguré une conférence sur Besançon en Franche Comté la semaine dernière, la région s’agrandit, l’association aussi?

Effectivement, nous avons fait des émules puisque nous avons été contacté par des Francs Comtois dynamiques, souhaitant réaliser la même chose dans leur région. Nous avons vu l’opportunité de tisser des liens avec nos confrères voisins et  d’échanger autour de nos pratiques.

Notre objectif est de grandir pour rejoindre la Société Française de Physiothérapie, le nombre faisant la force. La pérénité de notre profession passe par une modification de nos pratiques et la démonstration de notre efficacité. Ces valeurs sont défendues par la SFP. Si nous loupons ce virage nous serons comme d’autres professionnels de santé, dans le mur (une pharmacie ferme chaque jour).

La première conférence en Bourgogne aura lieu ce jeudi 19 novembre, quel en sera le thème?

Le thème sera la scoliose et sera abordée par le point de vue de la reconstruction posturale avec Michaël NISAND de Strasbourgauteur de la reconstruction posturale et de nombreux articles scientifiques  à ce sujet. Le résumé de l’intervention est sur le site de la SPB: Scoliose et reconstruction posturale.

 

Peux-tu nous présenter les dates des prochaines conférences?

Cette année encore, les domaine abordé sont variés comme les intervenants :

  • la Rééducation Cardio-Respiratoire en cabinet libéral le jeudi 10 décembre 2015 par Anthony Bender
  • Les actualités sur la rééducation de la main le jeudi 14 janvier 2016 par Claude Santos
  • L’approche Mc Kenzie sur le rachis le jeudi 3 mars 2016 par un membre de l’AFMcK
  • Micronutrition, inflammation et kinésithérapie courant avril 2016 par Bruno Chatain

 

  • Auxquelles s’ajouterons deux dates en Franche Comté ainsi qu’un mini congrès en fin d’année

 

Pour toi, qu’elle est la véritable valeur ajoutée de ces conférences par rapport à une formation?

Les conférences sont un condensé d’information scientifiques, à jour et surtout utile pour la pratique dès le lendemain au cabinet.

Nous insistons beaucoup auprès des intervenants sur l’exploitation rapide du contenu par les kinésithérapeutes.

Cela ne remplace évidemment pas une formation, ce n’est pas notre but, bien au contraire, notre but est plutôt d’inviter nos confrères à approfondir les sujets en allant se former.

 

Comment fonctionne l’adhésion à l’association? à quoi donne-t-elle droit?

L’adhésion se fait annuellement pour un montant de 50euros. Cette adhésion donne en premier lieu l’accès aux 5 conférences de l’année ainsi qu’aux 3 conférences en Franche-Comté. L’adhésion permet également d’avoir accès à une demi-journée en fin d’année sur un thème avec différents intervenants. L’an dernier nous avons fait une matinée dont le thème était le contrôle moteur en parlant gériatrie, rachis et genou par exemple.

En plus des conférences, nous essayons de créer des partenariats notamment pour l’accès au site Actukiné, ainsi que dans un avenir proche nous l’espérons à la Société Française de Physiothérapie. Nous avons de plus cette année sollicité une agence de communication pour trouver des partenaires logistiques et financiers pour nous permettre de nous donner les moyens de nos ambitions.

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *