Conférence: faut-il apprendre à courir?

kiné et course à pied

Florent ALLIER , kiné à Grenoble nous présente certainement l’un des évènement de l’année 2017, en terme de course à pied et de prévention des blessures: Faut-il apprendre à courir?

Inscriptions ici

blogdukiné conférence kiné la clinique du coureur

Bonjour Florent, peux-tu te présenter brièvement et expliquer ton goût pour la course à pied?

Kinésithérapeute reconverti après une expérience de 8 années dans le judo avec un BEES 2ème degré :

  • Diplôme universitaire de kinésithérapie du sport et spécialisé dans les pathologies musculo-squelettiques et plus particulièrement dans les blessures en CAP.
  • Enseignant à la clinique du coureur depuis 2016.

Attiré depuis toujours dans les sports de pleine nature, j’ai pu pratiquer l’ultra endurance en vtt complété par des expériences diverses et variées comme le triathlon, les raids, le ski de randonné et le trail. Le bitume n’est pas ma préférence, je suis plutôt attiré par le hors sentier pour savourer des moments privilégiés comme se retrouver à contempler un groupe de chamois dans le massif de Belledonne.

Tu organises un événement d’ampleur internationale sur Grenoble, peux tu m’en donner les principales informations?

En partenariat avec la faculté de sport de Grenoble et l’aide de mon collègue Sylvain Fonte, nous organisons un débat autour du thème «Faut-il apprendre à courir? ».

Jeudi 30 novembre 2017

à partir de 19h30

Amphithéâtre Louis Weil, Domaine Universitaire
701 Avenue Centrale,

38400 Saint Martin d’Hères, Grenoble

Ce débat est-il inédit? Quelles sont pour toi les questions fondamentales qui vont être abordées?

Inédit par le fait que les quatre speakers spécialisés dans la course à pied se réunissent pour la première fois autour d’une table ronde pour débattre sur des thèmes d’actualité gravitant autour de la technique de course.

L’objectif étant de mutualiser les compétences d’expertise de chacun pour enrichir le débat. Dans le monde de la course à pied, certains préconisent l’enseignement de la technique de course comme le revers l’est au tennis.

  • Existe-t-il un patron de course idéal tant sur le plan de la performance que sur la diminution du risque de blessures?
  • Et si oui, comment y parvenir, et par quels moyens?
  • Doit-on passer par des modifications conscientes ou plutôt chercher à induire les bons comportements?
  • La chaussure a-t-elle un rôle à jouer dans tout cela?

Beaucoup de questions auxquelles nos speakers vont tenter de répondre.

 

Peux tu présenter chacun des speakers et peut être décrire brièvement leurs contributions au monde de la course à pied, ainsi que ta façon de percevoir leur approche?

Frédéric Brigaud est consultant et formateur en biomécanique humaine et sportive, Ostéopathe DO de formation, concepteur des principes posture-dynamique d’Empilement Articulaire Dynamique. Auteur des livre « Guide de la foulée » « Corriger le pied sans semelle» et « La course à pied » . Il développe l’intérêt d’une prise d’appui avant-pied. Il enseigne comment se préparer et comment acquérir cette pratique et avec quelle chaussure.

Solarberg Séhel est conférencier et auteur de la méthode et du livre « Courir léger – Light Feet Running ». Fondateur de l’association LFR. Sa méthode propose d’améliorer sa foulée en se rapprochant d’une technique de course ancestrale: la foulée médio-pied. Afin d’augmenter les performances et réduire les blessures.

Cyril Gindre est entraîneur (Brevet d’Etat 2ème degré en athlétisme, DESS préparation physique), enseignant et chercheur (PhD en science du sport). Cofondateur du site Volodalen. Auteur de plusieurs ouvrages comme « Courir en harmonie ». Il a développé une classification des coureurs terriens et aériens.

Blaise Dubois est un physiothérapeute canadien, diplômé en physiothérapie du sport et anciennement consultant pour Athlétisme Canada. Il est président fondateur de La Clinique Du Coureur, référence internationale dans la prise en charge des blessures en course à pied. Il préconise d’induire les bons comportements naturels de course en basant principalement sa réflexion sur l’impact majeur de la chaussure sur la biomécanique de course.

 

Penses-tu que leurs approches sont fondamentalement si différentes?

Effectivement, les approches ne me semblent pas fondamentalement différentes mais les moyens d’y parvenir divergent peut-être. La richesse du débat résidera très certainement à ce niveau.

La réponse le 30 novembre!

Pour conclure, peux-tu me donner 5 bonnes raisons de venir à ton événement? (Même si bien sûr je serai là 😉 )

  • Venir participer à cette fête inédite qui s’inscrira comme référence dans le domaine.
  • Quand ce débat sera lui-même cité, de pouvoir dire «effectivement, j’y étais!»
  • Me voir lancer la ola et enflammer la salle si nous remplissons au minimum 700 places.
  • Me voir tout nu sur l’estrade si nous arrivons à faire salle comble (900 places, je prends peu de risque)
  • Déguster un petit verre de Chartreuse

Toutes les infos sont à retrouver sur:

 https://lacliniqueducoureur.com/coureurs/cours-et-conferences-a-venir/conference-faut-il-apprendre-a-courir-le-debat-des-experts-grenoble/

 

Les livres

Partagez? ça fait vivre le blog!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *